Skip to content

Femmes

Ma Yi na : sortir de sa prison morale

Amély James Koh Bela milite depuis douze ans contre la prostitution africaine en europe. fondatrice de l’association Ma Yi na («Je veux que», en langue bantoue), elle forme son équipe et tous ceux qu’elle accompagne…