Skip to content

«Je voulais combattre sans tuer»

© Alliance Presse
Alors que les chefs d’Etat ont tout récemment commémoré les 70 ans du «D-Day», débarquement en France, un ancien résistant se souvient de la Deuxième Guerre mondiale, cette période noire de l’histoire de l’Europe. Rencontre.
Bob Héritier

A90 ans Gabriel Eyraud doit sans doute sa vitalité à la vie saine qu’il a menée au grand air; ce forestier a dirigé une scierie et a été un adepte du vélo, à l’époque où l’on pédalait sans l’aide du changement de vitesses. Mais Gabriel Eyraud est aussi un ancien résistant. Alors que le monde entier a commémoré le jour du débarquement sur les côtes normandes, il coule des jours paisibles près du temple du Chambon-sur-Lignon (Auvergne).

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Ascension solidaire du Kilimandjaro

Cultes en réalité virtuelle, la prière en milieu hospitalier, les élections présidentielles hongroises, l'Evangélisme en Espagne, Les référents laïcité en France ... L'actualité en bref.

Publicité