Skip to content

Vigneron, une passion qui rapproche du Ciel et des autres

© Alliance Presse
A l’heure des vendanges 2014, coup de projecteur sur une profession qui compte un certain nombre d’évangéliques.
Jérémie Cavin

Si vous habitez en pays vaudois, il y a fort à parier que vous connaissez au moins un vigneron chrétien ! «Une bonne partie d’entre eux sont issus de familles déjà vigneronnes, pour beaucoup darbystes», constate Thierry Durand (photo), vigneron-encaveur, lui-même «tombé dedans étant petit, comme Obélix». Jean-Jacques Steiner, dont les vins cumulent les médailles, rappelle qu’historiquement les Eglises FREE actuelles étaient constituées en bonne partie d’agriculteurs : «Ils se sont mis à faire de la vigne dans certaines régions comme la Côte vaudoise». Peut-on parler d’un «phénomène» ? Pas vraiment, selon le vigneron Christophe Demierre : pourquoi y aurait-il moins de chrétiens dans cette profession que dans d’autres ?

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

L’Église, une et indivisible?

L’Entente des Communautés et assemblées évangéliques de France a tenu un congrès à la Pentecôte sur «l’ADN» de l’Église. Retour avec Jacques Nussbaumer, pasteur et professeur en faculté de théologie.

Publicité