Skip to content

Marcher sur les pas des contrebandiers

© Alliance Presse
Saviez-vous que dès le 17e siècle des colporteurs amenaient de Suisse en France des ouvrages protestants, des livres religieux et des images pieuses? Voilà ce que vous apprendrez notamment en arpentant l’un des quatre itinéraires thématiques et ludiques proposés par les «Chemins de la contrebande» pour les randonneurs et les VTT. Cette collaboration franco-suisse fait revivre un pan de l’histoire commune, celle des contrebandiers qui tentaient de faire passer en douce des marchandises de part et d’autre d’une frontière pourtant bien surveillée. Le voyageur découvre ainsi les magnifiques contrées du Doubs (France) et des cantons de Neuchâtel et du Jura (Suisse).
Claire Bernole

Saviez-vous que dès le 17e siècle des colporteurs amenaient de Suisse en France des ouvrages protestants, des livres religieux et des images pieuses? Voilà ce que vous apprendrez notamment en arpentant l’un des quatre itinéraires thématiques et ludiques proposés par les «Chemins de la contrebande» pour les randonneurs et les VTT. Cette collaboration franco-suisse fait revivre un pan de l’histoire commune, celle des contrebandiers qui tentaient de faire passer en douce des marchandises de part et d’autre d’une frontière pourtant bien surveillée. Le voyageur découvre ainsi les magnifiques contrées du Doubs (France) et des cantons de Neuchâtel et du Jura (Suisse).

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Publicité