Skip to content

«L’Eglise s’engage beaucoup»

© Alliance Presse
La Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, invitée d’honneur de la conférence Stop Pauvreté, salue l’engagement des Eglises. Entretien.

Pourquoi avez-vous pris part à cette conférence?
Je suis vraiment heureuse qu’une telle conférence ait été organisée sur le thème de la traite des êtres humains . Ce n’est pas une thématique évidente, comme nous l’avons remarqué, et je pense que c’est très bien que nous nous en souciions. C’est au cours d’une discussion entre amies sur les fléaux de la société que j’ai été interpellée par cette question. Quelqu’un a abordé le sujet de la traite humaine, et notamment des femmes. Etonnée, j’ai dit: «Quoi? Du trafic de femmes en Suisse?». J’ai tout de suite pensé qu’il fallait faire quelque chose, et nous avons donc lancé le Plan d’action national contre la traite des êtres humains en 2012.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Une Europe tentée par le nationalisme

Le résultat des élections européennes montrent une tendance vers la droite. Regards croisés avec Patrick Chastenet, professeur émérite en sciences politiques, Franck Meyer, président du CPDH et David Vogel, politicien et professeur d’histoire.

Publicité