Skip to content

Le festival de Gaël

Publicité Rarement ballon d’essai aura fait preuve d’autant de talent et de culot. Avec Dieu au téléphone, le Britannico- Franco Suisse Gaël (alias Gaël Cosandai) propose un petit festival: quinze titres (on en a pour son argent) d’une richesse d’instrumentation et d’un éclectisme aboutis, ce qui est d’autant plus…
Joël Reymond

Publicité

Rarement ballon d’essai aura fait preuve d’autant de talent et de culot. Avec Dieu au téléphone, le Britannico- Franco Suisse Gaël (alias Gaël Cosandai) propose un petit festival: quinze titres (on en a pour son argent) d’une richesse d’instrumentation et d’un éclectisme aboutis, ce qui est d’autant plus remarquable qu’on devine la galette autoproduite.
–CREDIT–
Accompagné de ses deux
frangines aux choeurs, Gaël
s’essaie au boogie, au music
hall, au celtique médiéval
ou encore au gospel ; tout y
passe sans qu’on ait une impression
de rabais. Meilleur
instrumentiste que chanteur,
il ose même le lyrisme avec
La Terre, minisymphonie en
forme de tryptique qui raconte
l’histoire allégorique d’une
terre desséchée. Certains parleraient
d’un style qui ne s’est
pas encore trouvé, quoique
même les meilleurs aient osé
des disques sans unité de style
(Nougaro avec Embarquement
immédiat, par exemple).
C’est juste dommage que les
meilleurs morceaux du disque
de Gaël ne soient pas en début
d’album.
Côté livret, l’auteur-compositeur,
fils de pasteur adventiste
qui a beaucoup bourlingué
pour son (jeune) âge,
propose une démarche spirituelle
fraîche et sympa. Surtout,
il évite dans l’ensemble
le travers des paroles chrétiennes
archi-entendues et réussit
à parler de Dieu avec les mots
du quotidien (Joli Les matins).
Au final, une découverte à
suivre attentivement.
JOËL REYMOND

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui -Janvier 2007

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Faith checking

En toute bienveillance, avec un brin d’ironie, cette rubrique reprend des informations fausses, incomplètes ou erronées sur la foi chrétienne.

Publicité