Skip to content

«Dieu se lève et la tempête s’apaise»

Pasteur en Suisse, Thierry Cuny est à l’initiative des KidsGames Afrique. Animateur social avant de se former en théologie, il utilise son double parcours et son sens du contact pour annoncer l’Evangile aux jeunes. Entretien.
David Métreau

Quand avez-vous entendu parler de Dieu pour la première fois?

A l’école on faisait référence à Jésus-Christ en tant que repère historique, mais je ne savais pas que Dieu existait et qu’il avait un projet. Alors que j’avais vingt-deux ans, en 1985, et que j’habitais en banlieue parisienne, Bruno est venu me parler de Jésus. J’avais fait de la boxe et fumé des joints avec lui, mais depuis, il avait changé. J’ai été touché par son regard étincelant et lumineux, non culpabilisant, non jugeant, plein d’amour et de compassion. Il m’a parlé, mais le chemin ne faisait que commencer.
Deux ans plus tard, en sortant du métro alors que j’allais acheter du cannabis, trois jeunes filles m’ont invité à un culte. Par curiosité j’y suis allé. Il y avait de la louange et un message sur le salut. C’est là où Jésus s’est manifesté en moi. J’ai été visité par le Saint-Esprit. J’ai confessé mes péchés et une vie nouvelle a commencé. Il a ensuite fallu sortir du monde de la nuit et de la drogue.

Publicité

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Ascension solidaire du Kilimandjaro

Cultes en réalité virtuelle, la prière en milieu hospitalier, les élections présidentielles hongroises, l'Evangélisme en Espagne, Les référents laïcité en France ... L'actualité en bref.

Publicité