L'article

Louange ou karaoké évangélique?

 
14.09.10 - La chronique mensuelle d'Hugues Not, qui jette un regard doux-amer sur le protestantisme et la société
Les cantiques chantés régulièrement deviennent des aides et des soutiens précieux lorsqu’il est difficile de trouver les mots pour dire son ressenti, autant dans la joie que dans la douleur. La plupart des chrétiens âgés témoignent que, s’ils perdent parfois la mémoire, les cantiques de leur jeunesse ne s’effacent pas. J’ai même vu des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer soudain capables de fredonner un cantique ancien ou avoir l’œil qui s’allume en reconnaissant un chant d’assemblée.

Dans les Eglises évangéliques, on aime chanter. A tel point qu’il n’y a parfois plus que cela qui compte. Alors que le protestantisme professant mettait au centre de ses cultes la prédication, il faut aujourd’hui faire de la place aux instruments et aux animateurs-chanteurs-conducteurs sur le devant de la scène, parfois chauffeurs de salle pour karaoké évangélique! Mais attention à celui qui oserait critiquer; il pourrait se faire incendier sur le bûcher des inspirés essoufflants.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x