Skip to content
Les choix de la rédaction.
Rébecca Ebersold

Contemplations merveilleuses et autres considérations, l’Albré, éd. Librinova

Ce troisième tome de 70 pages est écrit sous forme de pensées. Dans chacune d’entre elles, l’auteur partage une réflexion sur un élément de la vie quotidienne. Les textes sont indépendants les uns des autres: «L’arc-en-ciel», «le galet» mais aussi «le marque-page» et «la solitude», par exemple.
S’il ne mentionne pas toujours Dieu dans ses écrits, l’auteur propose d’observer «les instants, les circonstances, les événements», mais aussi «les objets, les comportements et la nature» qui sont des «indices divins reflétant la bonté de leur Créateur». Mickael Albré explique que l’objectif de ce livre est «d’accompagner le lecteur et l’encourager à lever les yeux au ciel». Selon lui, «tout est prétexte à discerner la bonté divine». Une lecture qui tente la méditation par la poésie.

Publicité

L’Odyssée du christianisme, Pierre Redouin, éd. Les trois colonnes

Pierre Redouin est ingénieur. Elevé dans un milieu catholique, il s’éloigne de sa foi à l’âge adulte. Cependant, après un voyage en Israël, il se pose des questions. Pour y répondre, il étudie l’Ancien et le Nouveau Testament pendant plusieurs années, en lisant différentes études.
L’ouvrage est une synthèse de ses recherches d’environ 500 pages. Ce livre commence en traversant les premières religions du monde. Puis, en passant par le judaïsme, la vie et le message de Jésus, les conciles et les déviances confessionnelles et politiques, l’auteur retrace la construction du christianisme sur 3300 ans.

Nos cris, nos larmes, Carlos Payan, éd. Première Partie

«Et si nos cris et nos larmes, loin d’être une dérive émotionnelle, avaient un véritable rôle à jouer dans notre vie spirituelle?» La première partie de cet ouvrage est un entretien mené par le pasteur Paul Ohlott avec le pasteur Carlos Payan. En s’appuyant sur des passages bibliques, il démontre que les émotions ont une place évidente dans la vie de foi. Il aborde également des questions qui restent souvent en suspens: «Pourquoi crier à Dieu s’il n’est pas sourd?» mais aussi: «Et le silence dans tout ce tumulte?»
La deuxième partie, bien plus courte, laisse la place aux avis du prêtre Guy Lepoutre, aux pasteurs David Bouillon et Serge Jacquemus, mais aussi à Paul Ohlott. Ils partagent leurs pensées sur la place des émotions dans l’Eglise. Ce livre peut pousser les lecteurs à se rendre vulnérables et à oser vivre pleinement leurs émotions au sein de l’Eglise. Fluide et agréable à lire, cet ouvrage donne matière à réfléchir, même aux plus réticents.

L’alyah, Xavier Darrieutort, éd. Emeth

Alyah est un mot hébreu qui signifie «ascension». En général, lorsque ce terme est employé, il est question du retour du peuple juif en terre d’Israël. Ce livre de 170 pages commence par mettre en lumière la dispersion des Juifs dans les nations.
Après avoir expliqué l’alyah biblique, le contemporain mais aussi l’alyah d’aujourd’hui et celui à venir, l’auteur montre que les juifs et les chrétiens mènent le «même combat». En effet, selon lui, les persécutions à grande et petite échelle de chacune des deux religions ont pour but d’attaquer les valeurs judéo-chrétiennes parce que «nous croyons au Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob». Le huitième chapitre de cet ouvrage relate l’histoire du ministère chrétien international Ebenezer, dont le but est d’aider le peuple juif à rentrer en Israël, participant ainsi à l’accomplissement de nombreuses prophéties bibliques au sujet de l’alyah».
Ce livre se conclut par un chapitre rassemblant des témoignages de familles qui ont déménagé au Proche-Orient ainsi que de certains membres de l’organisme Ebenezer.

Héros du quotidien, Tim Chester, éd. Excelsis

Après Vous pouvez changer (éd. Clé) ou Le mariage centré sur l’Evangile (éd. BLF), un nouveau livre de Tim Chester est désormais disponible en français. Il peut servir de guide pour ceux qui souhaitent (re)devenir un disciple de Jésus. Il est composé de cinq parties au travers desquelles le pasteur anglophone explique comment «vivre la croix et la résurrection un jour après l’autre».
Le théologien s’appuie sur un grand nombre de versets bibliques pour étayer ses propos. Compréhensible peu importe la maturité spirituelle du lecteur, ce livre peut mettre en lumière des mauvaises compréhensions de la vie de foi. L’écrivain invite les chrétiens à fixer leur regard sur Jésus peu importe les circonstances. Les liens entre la théologie et la pratique sont effectués d’une manière habile et simple.

Rejeté, pardonné, sauvé, Cospiel, éd. Première Partie

Pierre Bodin, alias Cospiel, est un évangéliste bien connu sur les réseaux sociaux: il est notamment suivi par plus de 330 000 personnes sur Instagram. Aujourd’hui, il est pasteur à l’Eglise La Compassion Paris, une branche de la méga-Eglise Marcello Tunasi de Kinshasa (capitale de la République démocratique du Congo).
Dans cet ouvrage, vous découvrirez l’autobiographie d’un chrétien qui a vécu la séparation de ses parents lors de son enfance, mais aussi le harcèlement. Sa vie est transformée à la suite de son entrée dans une Eglise. Mû par un ardent désir de servir Dieu après sa conversion, sa popularité grandit rapidement.
Au fil des chapitres où il partage ce qui lui a manqué lorsqu’il était un nouveau chrétien, il confie ses anciennes addictions et interprétations erronées du passé avec vulnérabilité. Il relate son chemin de guérison au fur et à mesure de sa croissance spirituelle. Du début à la fin de l’ouvrage, Cospiel tire des parallèles entre son vécu et la parabole du fils prodigue. Cet ouvrage est un récit descriptif et détaillé de la vie d’un chrétien auquel certains lecteurs pourraient s’identifier.

Quelle fraternité pour notre siècle?, collectif, éd. Biblio

C’est le troisième livre de la collection «La Bible tout en nuances». Destiné au grand public, il aborde le thème de la fraternité avec trois regards croisés. C’est Isabelle Grellier-Bonnal, professeure de théologie pratique à la faculté de théologie protestante de l’université de Strasbourg, qui commence à aborder le sujet. En s’appuyant sur des relations entre frères ou sœurs décrites dans la Bible, elle apporte une réflexion sur «une fraternité à construire». Après des pages d’informations et d’extraits bibliques, c’est Bruno Lachnitt, aumônier national pour le culte catholique, qui aborde la thématique en partageant ses expériences personnelles. L’ouvrage se clôt sur un entretien avec Pierre Servent, docteur en histoire, journaliste et spécialiste en stratégie militaire.
Ce livre se caractérise visuellement par son esthétisme aux motifs, couleurs et polices différents. L’ouvrage de 128 pages utilise un vocabulaire simple pour vulgariser la question de la fraternité.

Michael Lonsdale, comédien de la grâce, Pierre Fesquet, éd. Nouvelle cité

Partez avec le comédien et fervent catholique Michael Lonsdale pour quinze jours de prière. Décédé en 2020, l’artiste était acteur, comédien et peintre. «Témoin et initiateur de Christ par son art» selon l’auteur de l’ouvrage, le comédien avait utilisé le théâtre pour évangéliser.
Au fil des pages, l’auteur et comédien Pierre Fesquet fait parler le défunt. Pour ce faire, il rassemble ses dires. Il retranscrit des échanges qu’il avait eus directement avec l’artiste, mais pioche aussi des extraits dans douze de ses œuvres littéraires. Une lecture rapide et inspirante.

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui Avril 2024

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Aide-nous à aider les plus pauvres

Cette prière marque la dernière contribution d’Isabelle Leseigneur, rédactrice régulière depuis plus de dix ans de Christianisme Aujourd’hui. Elle met fin à ses «soupirs» pour se concentrer sur d’autres projets. Nous la remercions chaleureusement pour…

Publicité