Skip to content

La Réforme et ses cinq piliers au goût du jour

© Ixène
En Allemagne, les Églises issues de la Réforme prennent au sérieux l’anniversaire des 500 ans. Les responsables des Églises commentent les cinq Piliers ou «Soli» de Luther.

La confiance dans la Parole de Dieu et la relation personnelle avec Jésus-Christ, voilà ce que Luther visait tout d’abord en écrivant ses 95 thèses, selon Hartmut Steeb, secrétaire général de l’Alliance Évangélique d’Allemagne. Dans le périodique de l’Alliance EiNS, les représentants des Églises libres et évangéliques allemandes font le point sur le message de la Réforme: Sola gratia, sola fide, sola scriptura, soli deo gloria et solus Christus. A l’occasion de l’anniversaire des 500 ans, ils expliquent leur manière de s’approprier les célèbres «Soli».

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Publicité