Skip to content

La Chine, premier pays chrétien du monde?

© Alliance Presse
La Chine se développe, et pas seulement sur le plan économique: le christianisme ne cesse de progresser, au point que la Chine sera bientôt la première puissance chrétienne mondiale. Analyse, enjeux et perspectives. Cet article est complété par d'autres textes, qui constituent notre Dossier spécial sur la Chine.

La Chine a fêté cet été les 90 ans du parti communiste chinois (PCC). Porté au pouvoir en 1949 par Mao Zedong, le PCC a structuré la vie politique, économique, démographique et sociale des Chinois pendant plus de soixante ans. Mais aujourd’hui, il ne joue plus forcément le rôle d’ascenseur social et politique comme par le passé. D’aucuns prédisent sa perte dans la décennie à venir, ce qui l’empêcherait de célébrer un siècle de domination de la vie chinoise…
Le principal «rival» numérique du PCC? Les chrétiens, qui l’ont dépassé depuis plusieurs années. Le Parti communiste compte moins de 70 millions de membres, contre 80 à 130 millions de chrétiens, selon l’Institut Pew. Une réalité très différente des chiffres officiels qui annoncent 20 à 30 millions de chrétiens. Et dire qu’à l’époque de l’arrivée au pouvoir de Mao, seul le 1% de la population était baptisé! La Chine serait-elle en train de devenir le plus grand pays chrétien du monde?

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Pour une approche nuancée de l’aide à mourir

Joël Ceccaldi, médecin retraité, référent des aumôniers de la Fédération protestante de France Pour la région Nouvelle Aquitaine, livre sa réflexion sur l’aide active à mourir. Parti Pris.

Publicité