Skip to content

L’Eglise grecque en bon Samaritain

© Alliance Presse
Les Eglises protestantes de Grèce viennent en aide aux populations et aux fidèles, frappés de plein fouet par la crise. Sur fond de rivalités avec l’Eglise orthodoxe, elles redécouvrent aussi l’importance de la générosité et de la foi.
Céline Schmink

«Je prie que Dieu répète ce miracle de nourrir 5000 personnes avec cinq pains et deux poissons. Nous n’avons que cela à l’esprit». Georgios Adam, à la tête d’une grande Eglise évangélique de Grèce, ne cache pas que la crise d’austérité met les Eglises face à de nouveaux défis. Assaillies par des demandes d’aide en tout genre, elles se saignent pour leurs réfugiés. Ceux-ci ne sont plus les seuls à oser frapper à la porte de la communauté, contrairement à ce que l’on pouvait observer il y a quelques années. Car la population entière souffre.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

L’Église, une et indivisible?

L’Entente des Communautés et assemblées évangéliques de France a tenu un congrès à la Pentecôte sur «l’ADN» de l’Église. Retour avec Jacques Nussbaumer, pasteur et professeur en faculté de théologie.

Publicité