Skip to content

Des millions de francs pour la recherche sur la fin de vie

© Alliance Presse
Des dizaines de projets sont mandatés par le Fonds National Suisse pour réfléchir à la fin de vie. Source d’espoir pour les chrétiens?
Jérémie Cavin

Pourquoi des résidents en EMS souhaitent-ils la mort? Les patients en fin de vie ont-ils un droit à l’autodétermination? Jusqu’à quel point l’Etat doit-il intervenir dans ce domaine? Autant de questions pointues auxquelles les Suisses pourraient bientôt avoir des réponses pertinentes, à l’heure où la question de l’aide au suicide fait beaucoup parler d’elle (lire encadré). Des dizaines d’experts (médecins, scientifiques, éthiciens, juristes, sociologues) sont engagés dans les 33 projets du PNR 67, consacré à la fin de vie. Ce Programme National de Recherche (PNR), mandaté par le Conseil fédéral, bénéficie de quinze millions de francs et court de 2012 à 2018.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

L’Église, une et indivisible?

L’Entente évangélique des Communautés et assemblées de Dieu de France a tenu un congrès à la Pentecôte sur «l’ADN» de l’Église. Retour avec Jacques Nussbaumer, pasteur et professeur en faculté de théologie.

Publicité