Skip to content

Connaissez-vous bien le protestantisme?

© Alliance Presse
A l’heure de Protestants en fête, qui célèbre l’unité des fils de la Réforme, que savons-nous de l’identité protestante ? Un quiz en neuf questions pour aborder plusieurs idées reçues, vraies ou fausses.
Jonathan Hanley

1) Les protestants se définissent-ils surtout par contraste avec les catholiques ?
Historiquement, depuis la Réforme, les guerres de religion et la persécution des Huguenots, le protestantisme est marqué par l’opposition du catholicisme et au catholicisme. Même si les différences s’expriment aujourd’hui avec moins de hargne, elles demeurent marquées dans certains domaines : l’autorité des Ecritures par rapport à celle de la tradition, la doctrine du salut, les pratiques de la piété… Les chiffres appuient ce contraste : les 3% de protestants français ont du mal à ne pas se comparer aux 64% qui se disent catholiques. Mais beaucoup de protestants sont conscients qu’une définition de leur foi basée sur le contraste avec le catholicisme n’est pas la plus fertile. En témoignent les ouvertures protestantes dans le domaine de l’œcuménisme ou dans la cobelligérance sur des questions éthiques : respect de la vie, accueil des personnes en situation de précarité, protection de la famille, etc.

Dossier: Protestantisme
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Une Europe tentée par le nationalisme

Le résultat des élections européennes montrent une tendance vers la droite. Regards croisés avec Patrick Chastenet, professeur émérite en sciences politiques, Franck Meyer, président du CPDH et David Vogel, politicien et professeur d’histoire.

Publicité