Skip to content

Chrétiens nigériens: un avenir brumeux

© Pixabay
Quelles sont les priorités des chrétiens après le coup d’État du 26 juillet au Niger? La politique ne fait pas tout.
Charlotte Moulin

L es chrétiens nigériens craignent des retombées violentes si le coup d’Etat venait à dégénérer en chaos social, ce qui ne serait pas une première pour eux. Ils prient pour une issue pacifique à la crise plutôt que pour une orientation politique particulière. Les congrégations catholique et évangéliques invitent aussi les chrétiens du monde entier dans cette prière, depuis le renversement du président Mohamed Bazoum par l’armée, le 26 juillet dernier.

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Une Europe tentée par le nationalisme

Le résultat des élections européennes montrent une tendance vers la droite. Regards croisés avec Patrick Chastenet, professeur émérite en sciences politiques, Franck Meyer, président du CPDH et David Vogel, politicien et professeur d’histoire.

Publicité