Skip to content

Au travers des nouvelles lunettes des historiens juifs

© GettyImages
Jésus est souvent considéré comme la figure de proue de la résistance face à la loi juive. Cependant, selon certains historiens juifs, il pourrait être plus proche du judaïsme qu’il n’y paraît...
Charlotte Moulin

A partir de la fin du 19e siècle, des historiens juifs examinent l’attitude de Jésus face au judaïsme, mais en le recontextualisant dans la société qui a été la sienne. Une démarche novatrice que Dan Jaffé, maître de conférences en histoire des religions à l’université Bar-Ilan de Tel Aviv, a choisi de mettre en valeur à l’occasion d’une visioconférence, le 20 septembre. En effet, ce n’est qu’à la fin des années 1990 que cette approche s’élargit au monde universitaire. Le chercheur franco-israélien a donc voulu montrer un «petit florilège» d’extraits d’ouvrages qui révèlent «l’apport considérable» de ces pionniers, sous la coordination de Benoît de Sagazan, rédacteur en chef de la revue Le Monde de la Bible.

Dossier: Sur les traces de Jésus de Nazareth

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

En montant vers Pâques

On associe souvent la déchristianisation de l’Occident avec de nouveaux courants de pensée. Le «wokisme» ou la «cancel culture», dont la force est décuplée par les réseaux sociaux, font pression sur les moins progressistes d’entre…

Publicité