L'article

Simon Crouan, kiné de France Invictus

Simon Crouan, kiné de France Invictus
 
23.03.20 - Récit du cheminement spirituel d’un soignant militaire en région parisienne, en partance (théorique) pour une compétition paralympique et militaire internationale.
Les sixièmes Jeux Invictus sont prévus en mai prochain aux Pays-Bas. Ces compétition multisports pour soldats et vétérans de guerre blessés et handicapés ont été lancés en 2014 par le prince Harry. Pour Simon Crouan, qui accompagnera l’équipe de France, cette aventure est la cerise sur le gâteau de son poste à l’hôpital d’instruction des armées Percy à Clamart.

Rééducation et réadaptation
Simon Crouan travaille à la fois en réanimation et au centre de rééducation. Il peut ainsi suivre les patients tout au long du processus de réadaptation, un privilège rare. Le jeune kinésithérapeute a toujours rêvé de ce métier de relation qui lui permet de travailler «sans ordinateur, uniquement avec ses mains et son cerveau». Mais à l’époque de ses études, il n’imaginait pas exercer dans le cadre des armées, ce qui a nécessité de suivre une formation spécifique. Or, c’est après avoir réussi son concours d’entrée à l’école de kiné à Paris, qu’une rencontre a déstabilisé Simon Crouan.

Passage chez les scouts
Elevé en Bretagne par des parents catholiques qui ne fréquentaient plus de paroisse mais restaient engagés chez les Scouts de France, Simon Crouan peut dire: «Dieu m’a accompagné tout au long de ma vie.» En effet, dans ce mouvement ouvert à tous, où il était très investi, les scouts étaient encouragés à être «curieux de Dieu», à parler de lui, avec lui.
Il reçoit donc chaque mois une piqûre de rappel. Sans se poser toutefois davantage de questions.

Premier contact positif
Cela change quand il se lie d’amitié avec Céline, une camarade de promo, par ailleurs fille de pasteur. Pour Simon, c’est le choc. Comment peut-on avoir dix-neuf ans en France au 21e siècle et aller à l’Eglise? Céline l’invite à venir voir par lui-même. «Le truc le plus impressionnant, c’était le cœur avec lequel les gens chantaient», se souvient l’ancien étudiant, de sa première visite en 2014. «L’acoustique joue beaucoup. N’empêche que les gens connaissaient les chants.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x