L'article

L’opaque transparence des protestants

L’opaque transparence des protestants
 
23.10.17 - Dans un nouvel essai, Régis Debray salue la victoire du néoprotestantisme dont la valeur cardinale serait la transparence. Analyse.
Le monde (et plus particulièrement la France d’aujourd’hui) appartient aux protestants!
C’est en substance ce que déclare Régis Debray dans son dernier ouvrage, Le Nouveau pouvoir (éd. du Cerf). Le philosophe en veut pour preuve l’ère de la transparence dans laquelle se serait engouffrée la société française, et dont Emmanuel Macron s’est érigé à plusieurs reprises en grand défenseur.

Une transparence universelle
Pour l’intellectuel, les raisons de cette nouvelle exigence ne sauraient être qu’économiques.
Soit, «si l’Etat est une entreprise, les actionnaires qui sont les contribuables, nous tous sommes en droit de demander des comptes aux dirigeants».
L’argument n’est pourtant pas suffisant. Cette quête de la transparence («à terme suicidaire») découlerait selon lui de ce qu’il décrit comme «l’avènement planétaire de la civilisation issue du néoprotestantisme». Les pays de la Réforme ont un avantage sur leurs voisins, plus arriérés: ils ne mettent pas de volets aux fenêtres.»

Devoir et justice
Puisqu’après Luther et Calvin, «le sujet humain ne peut aller à Dieu que par Dieu, avec un cœur mis à nu, sans le secours d’une soutane ou d’un certificat de baptême valant ticket d’entrée pour le paradis, il lui faut se surveiller de près», notamment en se soumettant à un «nettoyage d’âme quasi-quotidien».
Partant de là, pour le philosophe, «un bon protestant, lui, n’a rien à cacher». Bill Clinton en a fait les frais, en son temps, quand le procureur Starr n’a fait «que son devoir d’évangélique en exigeant que la transparence fut faite sur ce qui s’était réellement passé dans le Bureau ovale».
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

x