L'article

L'hypnose au service de la foi

L'hypnose au service de la foi
 
27.01.20 - L'association des Conseillers Chrétiens proposait en fin d'année dernière une journée de formation dédiée à l'hypnose. Retour sur un thème controversé.
Giovanni Catalanotto, psychothérapeute, a aussi été pendant trente-cinq ans pasteur à l’Armée du Salut. Orateur de la journée «Hypnose de foi» du 16 novembre dernier à Lausanne, il y a distingué trois types d’hypnose: celle pour rire, qui est de l’ordre du spectacle ou de la prestidigitation, l’hypnose pour garder une forme de pouvoir sur l’autre et finalement, l'outil totalement innocent. «Le second marche relativement mal, car l’hypnotiseur peinera à obtenir quelque chose de quelqu’un qui ne le veut pas et le troisième est une technique parmi d'autres», rassure Giovanni Catalanotto. «C’est une technique efficace dans la gestion de la douleur et de l’anxiété.
Il est néanmoins important de se renseigner sur l’éthique du thérapeute, comme pour chaque technique», préconise-t-il.

Malentendu dû au vocabulaire
Pourtant dans les Eglises, l’hypnose a mauvaise presse. «Elle souffre d’une mauvaise réputation chez les chrétiens parce qu’à ses origines, le vocabulaire utilisé était de type magique. On parlait notamment de magnétisme et cela fait peur.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x