L'article

J’aime la Bible... mais je n’aime pas lire!

J’aime la Bible... mais je n’aime pas lire!
 
19.02.18 - Se nourrir de la Bible alors que l’on n’aime pas lire, comment faire? A l’ère où les vidéos et les photos remplacent les textes, la Bible, elle, nous pousse à la lecture. Quelques ressources possibles.
«Ce n’est pas si grave de ne pas aimer lire. Ce qui est grave, c’est de ne pas passer du temps avec la parole de Dieu», analyse le pasteur Jonathan Hanley, auteur du livret Quand lire la Bible m’ennuie (éd. Farel). A ses yeux, il n’y a pas forcément davantage de mérite à lire la Bible qu’à l’écouter.


Mieux vaut un peu que pas du tout
Et d’expliquer qu’il écoute souvent des textes bibliques et des prédications lors de trajets en voiture: «J’ai toujours des lectures bibliques dans mon MP3 et mon téléphone. Ce qui me permet de passer du temps avec la Bible même quand je n’ai pas le temps de lire.» Partant du principe qu’«un peu» est préférable à «pas du tout», le pasteur mentionne comme ressource Express’O, un projet franco-suisse de la LLB proposant un verset avec un court commentaire envoyé sur smartphone, tablette ou ordinateur.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Istockphoto
 
En savoir plus

Rencontrer Jésus l’a amené à la lecture

Avant d’être chrétien, Olivier Fleury n’aimait pas lire. C’est sa passion pour Jésus, sa curiosité pour la Bible et les écrits chrétiens qui l’ont amené à dépasser sa réticence. «Aujourd’hui je dis à mes fils qu’un livre est le concentré du concentré de la vie de quelqu’un, donc le moyen d’avoir accès à ce qu’il a compris, vécu, reçu de Dieu. Un livre permet d’acquérir de l’expérience, de la sagesse et de la connaissance», confie le directeur du projet Jesus Celebration 2033.

Jeune converti, il a d’abord approché la Bible grâce à la version en français courant. Puis il a découvert la version Parole de Vie, qui lui convient encore mieux et a l’avantage d’être œcuménique. Pour lui, suivre un plan de lecture tels que ceux proposés par You Version est aussi appréciable: «On coche ce qu’on a lu et on peut ainsi voir sa progression.»

 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x