L'article

Bioéthique: la FPF a livré ses recommandations

Bioéthique: la FPF a livré ses recommandations
 
17.06.09 - Opposée aux mères porteuses et aux droits parentaux pour les couples homosexuels, la FPF lance l’idée de postes de consultations régionaux pour les fidèles
La commission «Eglise et Société» de la FPF a publié un rapport le 10 juin dernier, dans le cadre des Etats Généraux de la bioéthique.
Une idée spécifique à l’Eglise a été lancée: l’instauration d’une aide en interne, avec la mise en place de «postes de consultations régionaux». Les couples qui en ont besoin pourraient s’entretenir avec un pasteur et/ou un médecin.

Contre les mères porteuses
Sur les questions des mères porteuses et de l’accès à l’Assistance Médicale à la Procréation (AMP), la FPF est catégorique.
Elle se déclare contre l’élargissement de la gestation pour autrui et la légalisation des femmes dites «gestatrices». Cette pratique est interdite en France, mais la question se pose pour les femmes qui peuvent avoir un enfant sans pouvoir le porter. Les éthiciens de la fédération ne veulent pas d’une pratique qui instrumentaliserait le corps féminin et même l’enfant, assimilé à une marchandise «à porter». Ils craignent aussi pour la relation entre la mère porteuse et l’enfant porté, un lien «brisé par l’argent», sans compter les questions d’identité.

Le droit de l’enfant prime
La FPF refuse d’élargir l’accès de l’AMP aux homosexuels. Elle rappelle que la famille a été instaurée par Dieu de manière claire. Pour eux, ce cadre parental doit être respecté.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 
En savoir plus

CPDH, voix éthique des évangéliques?

Engagés dans le chantier du CNEF, les principaux organes fédératifs évangéliques ne se sont pas positionnés dans cette large consultation sur la révision des lois bioéthiques. Un choix dicté non par un manque d’intérêt mais par celui des ressources. Dans ce contexte et en dehors des évangéliques représentés à la FPF, le CPDH est l’une des seules voix évangéliques à avoir pris une part active à la consultation: l’association a notamment publié un dossier bioéthique simplifié, participé à une tournée de conférences organisées avec notamment le groupe d’intérêt catholique l’Alliance Pour la Vie et récolté des signatures pour un appel pour le respect de la vie qui sera remis au président Sarkozy. De là à considérer que le CPDH parle au nom des évangéliques, Stéphane Lauzet, secrétaire général de l’AEF, le conteste: «Le CPDH fait un travail remarquable d’information et d’interpellation vis-à-vis des Eglises et de la société, avec une dominante sur les questions de moralité sexuelle. Mais cette association, qui a évolué de façon significative depuis ses débuts, n’a pas reçu de mandat officiel pour représenter les milieux évangéliques.» (cw)
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x