Skip to content

Un homme enceint, nouvelle norme de l’hypermodernité?

© Facebook
Les hommes qui donnent naissance à leurs enfants sont De plus en plus nombreux, dans une société oÙ les genres et la sexualité sont au cœur des débats. Le point avec Guillaume Bourin, pasteur et professeur de théologie.
Esther Laurent

«On sait que les hommes aussi peuvent être enceints», assénait le Planning familial en France en lançant sa campagne de communication montrant un homme transgenre enceint et son partenaire cet été. Le 18 août dernier, Laurier The Fox, illustrateur pour la célèbre organisation en grande partie financée par l’Etat, publie sur son compte Twitter le dessin qui devient rapidement le cœur d’un débat sur la question. Certains soutiennent l’institution, tandis que d’autres s’inquiètent de son orientation de plus en plus favorable aux idéologies de genre. C’est le cas par exemple du député européen et membre du Rassemblement National (RN) Thierry Mariani. L’anonymat sur les réseaux sociaux rend le dialogue inexistant alors que les insultes abondent.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

L’Église, une et indivisible?

L’Entente évangélique des Communautés et assemblées de Dieu de France a tenu un congrès à la Pentecôte sur «l’ADN» de l’Église. Retour avec Jacques Nussbaumer, pasteur et professeur en faculté de théologie.

Publicité