Skip to content

«Sweet Dreams», Eurythmics

Eurythmics - Sweet Dreams -
© DR
Ces hits entrés dans l'histoire. Dans sa chronique mensuelle Jonathan Hanley revient sur le tube des années 1980 «Sweet Dreams» qui évoque l’ambiguïté de nos motivations relationnelles et l'insatisfaction.
Jonathan Hanley

Immense tube pour Eurythmics, groupe emblématique du son des années 80, cette chanson se prête à diverses interprétations. Elle peut être entendue comme une description des aspirations les plus universelles de l’être humain, mais elle peut aussi se prêter aux interprétations les plus malsaines, comme en témoigne le succès de la reprise par Marilyn Manson, grand prêtre auto-proclamé de tout ce qui est malsain.

Que sont les beaux rêves dont il est question ici? Le terme sert à désigner les aspirations de chacun. Quels sont les rêves qui nous habitent? Par ce texte simple et direct, le couple de David Stewart et Annie Lennox abordait diverses thématiques: les différences qui séparent les individus et compliquent les relations, l’ambiguïté de nos motivations relationnelles et, par-dessus tout, l’insatisfaction universelle qui taraude l’esprit humain. Quand ils ont écrit cette chanson, David Stewart et Annie Lennox sortaient d’une période de turbulence professionnelle et amoureuse, mais ils ont toujours renié les connotations sexuelles de la phrase «Certains veulent te maltraiter, certains veulent que tu les maltraites», même si de nombreux auditeurs l’ont interprété ainsi.

Publicité

Une quête inconnue

L’artiste se positionne en observateur de l’humanité, constatant que chacun passe sa vie à chercher, peut-être même sans vraiment connaître l’objet de sa quête: «J’ai parcouru le monde, vogué sur toutes les mers; nous cherchons tous quelque chose.» C’est justement ce flou qui contribue à donner une dimension universelle à la chanson. Nous ressentons tous un manque et pensons pouvoir le combler par l’amour ou le sexe, par l’argent ou le pouvoir.

Ces réponses à notre quête sont évoquées en filigrane de ce texte, mais les compositeurs ont l’honnêteté d’avouer que cette recherche est probablement vaine. Même si nous entendons l’encouragement «Garde la tête haute, avance», la quête humaine est décrite dans «Sweet Dreams» comme une recherche individuelle et solitaire, vouée à l’échec. Cela nous interroge: est-il vraiment impossible de trouver l’objet de notre quête? Bien sûr, si l’objet de notre quête est un Dieu personnel qui vient à notre rencontre, ça change tout. Non seulement savons-nous vers quoi nous nous dirigeons, mais celui qui est la destination de notre parcours devient aussi notre compagnon de voyage.

_____________________________________________________

Artiste : Eurythmics

Titre : «Sweet Dreams»

Paroles en français :

Les beaux rêves sont faits de ça
Qui suis-je pour contredire?
J’ai parcouru le monde, vogué sur toutes les mers
Tout le monde cherche quelque chose

Certains veulent se servir de toi
Certains veulent que tu te serves d’eux
Certains veulent te maltraiter
Certains veulent que tu les maltraites

Lève la tête
Garde la tête haute, bouge-toi
Garde la tête haute, avance

Certains veulent t’utiliser
Certains veulent que tu les utilises
Certains veulent te faire du mal

Certains veulent que tu leur fasses mal

Ainsi sont faits les beaux rêves
Qui suis-je pour dire le contraire?
Tout autour du monde, sur toutes les mers
Nous cherchons tous quelque chose

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui Juillet- Août 2021

Thèmes liés:

Faith checking

En toute bienveillance, avec un brin d’ironie, cette rubrique reprend des informations fausses, incomplètes ou erronées sur la foi chrétienne.

Publicité