Skip to content

Quand la scène devient terrain de mission

© Youtube
La mission peut aussi se vivre par les arts. Dans le one man show «Y a Quelqu’un», l’auteur et metteur en scène Alain Combes aborde le thème de la prière.
Holger Wetjen

«Mon Dieu», dit le personnage joué par le comédien Alain Portenseigne, «je viens pour te demander d’aider ma belle-sœur qui se débat dans de terribles problèmes de couple. Fais quelque chose pour la tirer de là!» Un autre s’indigne: «Insupportable ces gens qui viennent prier à Dieu comme s’ils parlaient avec un copain! On est honteux! Un peu de respect quoi!»

Dossier: Pour une mission en phase avec son temps
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

En montant vers Pâques

On associe souvent la déchristianisation de l’Occident avec de nouveaux courants de pensée. Le «wokisme» ou la «cancel culture», dont la force est décuplée par les réseaux sociaux, font pression sur les moins progressistes d’entre…

Publicité