Skip to content

Pour éviter l’overdose de médias

© Alliance Presse
En juin, les chrétiens s’intéressent aux médias, avec l’action «30 jours de prière pour les médias». L’occasion de se demander comment gérer la quantité d’informations dont nous sommes submergés. Les pistes pratiques de Philippe Gonzalez, sociologue, et Pierre-André Léchot, formateur dans le domaine des médias. >>Participez à cette mobilisation de prière<< en téléchargement gratuitement la brochure avec les 30 sujets de prière.

A quoi servent les médias?
Philippe Gonzalez: Ils permettent de répondre aux questions que nous pouvons nous poser en tant que citoyens. Mais les problématiques étrangères ont aussi leur intérêt, elles nous permettent de réfléchir à la manière dont ce sujet est pensé dans notre société. Quant aux problématiques culturelles, elles nous donnent des indications sur les valeurs qui nous entourent.
Pierre-André Léchot: S’informer permet de se poser la question suivante: qu’est-ce qui intéresse mon prochain? Cependant, nous ne devrions pas en rester là, mais nous mettre en action: prier, agir si c’est possible, en discuter. Karl Barth encourageait les chrétiens à prier Bible dans une main, journal dans l’autre.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

L’Église, une et indivisible?

L’Entente évangélique des Communautés et assemblées de Dieu de France a tenu un congrès à la Pentecôte sur «l’ADN» de l’Église. Retour avec Jacques Nussbaumer, pasteur et professeur en faculté de théologie.

Publicité