Skip to content

Parti pris: en temps de crise, soyons collectifs!

© Istockphoto
Face à une économie ébranlée et à un avenir incertain, les chrétiens sont appelés à s’unir et agir en communauté. Parti pris.
John Bainbridge

Avant même que la guerre en Ukraine ne se déclare en février dernier, le prix du blé connaissait déjà une évolution inquiétante: +80% entre mars 2020 et décembre 2021, une croissance liée à la pandémie. Que la réaction soit de l’inquiétude, de la frustration, de l’indifférence, de l’adaptation, de la solidarité ou de la supplication, cette inflation est une problématique de long terme qui mérite une réflexion au calme. Comment faire face aux augmentations de prix en tant qu’individu, couple ou famille?

Dossier: Pénurie alimentaire
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

La souveraineté alimentaire nous concerne tous

L’enjeu de la souveraineté alimentaire prend de l’ampleur. Ingénieur agronome, Roger Zürcher (photo en médaillon) appelle à une plus grande main d’œuvre agricole et à une meilleure protection de la production indigène.

Publicité