Skip to content

mercilavie ou #regardezmavie?

© Istockphoto
La spiritualisation de la reconnaissance est en vogue. Mais à qui s’adressent ces merci? Regards croisés.
David Nadaud

Avec plus de trente-huit millions d’utilisations du hashtag #gratitude et des centaines de milliers de #mercilavie sur Instagram, comme sur d’autres réseaux sociaux, la spiritualisation de la reconnaissance semble être un sujet en vogue.
Christophe Argaud, directeur de la Société biblique de Genève, ne semble pas très étonné par cette mode actuelle. «Nous sommes passés d’une ère moderne à postmoderne qui ouvre davantage à un accueil de la spiritualité. Les limites de la raison et du matérialisme contribuent à cette ouverture vers le spirituel.» On se souvient des mots prémonitoires attribués régulièrement à l’intellectuel français André Malraux: «Le 21e siècle sera spirituel ou ne sera pas.»

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

L’Église, une et indivisible?

L’Entente des Communautés et assemblées évangéliques de France a tenu un congrès à la Pentecôte sur «l’ADN» de l’Église. Retour avec Jacques Nussbaumer, pasteur et professeur en faculté de théologie.

Publicité