Skip to content

«L’excommunication», encore une réalité?

Les Églises sont parfois amenées à se séparer de certains de leurs membres. Quels textes bibliques autorisent ce genre de mesure et dans quels cas?
Charlotte Moulin

En prenant le terme littéralement, «excommunier» signifie exclure une personne d’une communauté ou de la communion fraternelle. Le terme ayant acquis une connotation catholique, on entend davantage parler de «discipline» dans les Eglises évangéliques. La finalité n’est toutefois pas différente, puisqu’il s’agira d’une exclusion plus ou moins marquée et, de la même manière, elle n’est souvent pas définitive et soumise à la repentance du chrétien concerné.

Dossier: Comment vivre l’inclusivité dans nos Églises?

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Aux articles de la mort

Actuellement débattues entre parlementaires français, les questions de fin de vie font leur retour sur le devant de la scène. Où se situe la ligne entre acharnement thérapeutique et abandon de la vie? Quelle espérance…

Publicité