Skip to content

Les Eglises évangéliques résistent-elles à la sécularisation?

© Istockphoto
Le mouvement évangélique est en pleine croissance, quand le protestantisme et le catholicisme enregistrent un net déclin de leurs membres. Une croissance dopée par une sécularisation inavouée? Analyse.
Charlotte Moulin

Jeremy Senn, co-auteur d’un rapport d’étude sur la religiosité et la sécularisation en Suisse entre 1930 et 2020, constate de façon générale que «la religiosité se transmet difficilement de parents à enfants», ce qui engendre une sécularisation par générations successives. Ainsi en 1985, presque 100% des Suisses déclaraient appartenir à une religion, tandis qu’en 2016, ils n’étaient plus que 70%. Cependant, l’évangélisme (non réformé) connaît une tendance résolument contraire. Non seulement les enfants des chrétiens évangéliques deviennent à leur tour des chrétiens évangéliques, mais des personnes de l’extérieur se joignent aux Eglises.

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Marc Bircher: 30 ans de ministère

Le 5 janvier 1872, l’hebdomadaire «Christianisme au 19e siècle» sortait de presse pour la première fois. Pour son 150e anniversaire, nous revenons sur un siècle et demi de presse protestante évangélique indépendante et sans concession.…

Les REM reprennent vie

Après trois ans de pause, le 28 janvier a eu lieu la Rencontre d’encouragement des ministères (REM) des Églises Gospel Waves.

Son terrain de mission, c’est YouTube

Andréa Naomie Pradel, trente-deux ans, est youtubeuse et influenceuse. Elle partage sa foi chrétienne sur les réseaux sociaux et témoigne de ses expériences de vie. En outre, elle encourage à lire la Bible de manière…

Publicité