Skip to content

«Les camps m’ont décentré de moi»

© Alliance Presse
Les camps d'enfants et de jeunes sont des moments-clés dans une vie: plusieurs participants ou ex-participants témoignent de ce qu'ils en ont retiré. Portraits. Découvrez sur ce site les autres articles de notre supplément Vacances.
Jérémie Cavin

«Pendant les camps, tout est centré sur Dieu. Nous sommes comme des chameaux qui vont se remplir d’eau jusqu’à plus soif. Et puisque Dieu change des vies, les camps aussi le peuvent!». John Utermann, 18 ans, fidèle aux camps depuis l’âge de 11 ans, est bien conscient de l’impact spirituel de ces temps particuliers. «Ils permettent notamment de revoir l’essentiel, de se ressourcer et d’apprendre de nouvelles choses. Grâce à ces camps, je lis ma Bible régulièrement.»

Dossier: Vacances chrétiennes
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

L’Église, une et indivisible?

L’Entente des Communautés et assemblées évangéliques de France a tenu un congrès à la Pentecôte sur «l’ADN» de l’Église. Retour avec Jacques Nussbaumer, pasteur et professeur en faculté de théologie.

Publicité