Skip to content

Le roi Charles III, entre tradition et modernisme

© Sébastien Zutter
Monarque du Royaume-Uni depuis le 8 septembre 2022, le roi Charles III a choisi une cérémonie de couronnement ancrée dans la tradition, mais aussi moderne. Bien que moins engagé que sa défunte mère Elisabeth II, il est, par son statut, le gouverneur suprême de l’Église d’Angleterre.
Geoffrey Leplang

Malgré ses 74 ans, le roi Charles III entend moderniser le royaume. Après 70 ans de règne d’Elisabeth II, il a décidé de faire évoluer les traditions monarchiques.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

L’Église, une et indivisible?

L’Entente évangélique des Communautés et assemblées de Dieu de France a tenu un congrès à la Pentecôte sur «l’ADN» de l’Église. Retour avec Jacques Nussbaumer, pasteur et professeur en faculté de théologie.

Publicité