Skip to content

«Le premier obstacle à la mission, c’est le coeur»

© Alliance Presse
Loren Cunningham, le fondateur de Jeunesse en Mission, estime que nous vivons des temps extraordinaires pour l’évangélisation du monde. Entretien. Découvrez sur ce site les autres articles de notre dossier consacré à la mission.

Quelle évolution observez-vous dans l’intérêt des évangéliques occidentaux pour la mission?
Nous constatons que nous voyons plus de gens sauvés chaque jour, comparé à n’importe quelle autre période de l’histoire. Le plus grand mouvement de diffusion du christianisme se produit aujourd’hui au niveau des maisons. Plus de cent millions de personnes ont découvert le Christ en un temps record.
En outre, la Bible et les Evangiles sont en train d’être traduits dans toutes les langues de la terre. Les sociétés bibliques de traduction promettent que cette mission sera réalisée d’ici 2033, c’est-à-dire deux mille ans après la célébration de la mort de Jésus, de sa crucifixion et de sa résurrection. Nous vivons des temps extraordinaires actuellement.

Dossier: Missions
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Protégeons nos enfants!

Pour répondre aux violences auxquelles les enfants font face quotidiennement en France, les élus durcissent la loi. Un tour de vis qui n’est cependant pas une formule magique.

Publicité