Skip to content

Le jour où je dois prendre soin de mes parents

© Alliance Presse
Dans la vie,il arrive généralement que les parents deviennent non seulement grands-parents, mais aussi «parents de leurs parents». Olivier Cretegny, pasteur et aumônier de la maison de retraite Praz-Soleil, explique les défis de cette nouvelle étape. Entretien
Christian Willi

Lorsque nos parents commencent à vieillir et à avoir besoin de soutien, la vie de famille prend un tournant. Comment l’être humain vit-il généralement cette nouvelle étape de vie?
Il est évident qu’il s’agit là d’un tournant important pour les personnes âgées de 50 et 60 ans. Pour la plupart actives, avec une espérance de vie en augmentation, elles commencent à s’occuper de leurs petits-enfants et à se préoccuper de leurs parents.
La place et le rôle de l’individu varient sans cesse au sein de la famille et de la société. A partir du milieu de la vie, nous commençons à regarder en arrière. En parallèle, la réflexion suscitée par l’accompagnement des parents confronte à la question de la fin de vie. L’heure n’est plus à la croissance ou au rendement, mais à l’interrogation sur le sens à donner à l’existence.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Publicité