Skip to content

L’ABF ouvre sa bibliothèque historique au public

A l’occasion des Journées européennes du patrimoine et pour la première fois, l’Alliance biblique française (ABF) a ouvert les portes de sa bibliothèque historique le 16 septembre dans ses locaux à Paris, sur entrée libre et gratuite.
Charlotte Moulin

Un lieu exceptionnel cerclé d’ouvrages parfois pluricentenaires. Les visites ont commencé avec des points d’explication dans plusieurs autres espaces de l’ABF, avec aussi des animations pour aboutir au point culminant du parcours: la salle où les précieux livres sont exposés. L’association, qui se consacre à la traduction et à la diffusion de la Bible, a commencé sa collection en 1818.

Parmi les pépites qu’elle contient se trouvent des incunables (ouvrages antérieurs au 16e siècle), un Nouveau Testament d’Erasme ou encore un rouleau de la Torah du 18e siècle. Celui-ci a été confié par un rabbin à un pasteur protestant de Strasbourg pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a par la suite été légué à l’association.

Raisons techniques

Publicité

Avant d’emménager au 6 rue Lhomond il y a deux ans, l’organisme n’avait pas de lieu pour mettre en valeur cette collection de bibles. «Puis il a fallu en faire l’inventaire, et sélectionner les ouvrages les plus intéressants pour le public», explique Nicolas Fouquet, chargé de projet et responsable de la collecte de fonds.

La bibliothèque était donc déjà accessible. Cependant, les visiteurs étaient principalement des chercheurs ou de fins connaisseurs de la Bible. Et précisément, l’ABF ne souhaite pas en réserver l’accès aux érudits ni aux chrétiens. L’objectif est de guider aussi les curieux, «pour qu’ils puissent se rendre compte de l’importance que la Bible a pu revêtir au fil des siècles». Les gens du quartier sont parmi les premiers invités. «Nous dresserons d’abord le bilan de cette journée du 16 septembre, et nous souhaitons ensuite trouver les bonnes idées et opportunités pour rouvrir le lieu de la même manière. Ce sera d’ailleurs probablement le cas durant les Journées du patrimoine 2024», précise Nicolas Fouquet.

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui Octobre 2023

L’Église, une et indivisible?

L’Entente des Communautés et assemblées évangéliques de France a tenu un congrès à la Pentecôte sur «l’ADN» de l’Église. Retour avec Jacques Nussbaumer, pasteur et professeur en faculté de théologie.

Publicité