Skip to content

La transition difficile vers la liberté religieuse

© Alliance Presse
Cette année marque les quinze ans de la chute du rideau de fer. Les chrétiens doivent y composer avec des régimes restés autoritaires, les réflexes d’anciens possédants de l’Église orthodoxe et des régimes islamiques en Asie centrale
Xavier Tracol

Les pays du Pacte de Varsovie ont vécu de 1917 à 1991 sous un régime dictatorial imposant l’idéologie d’un monde sans Dieu et sans autre espoir que la Révolution permanente. La chute du communisme dans l’ancien Bloc de l’Est a donc créé un vide de sens : l’ex-super-puissance éclata en de multiples États plus ou moins indépendants. Le passage à un capitalisme sauvage a fait les jeux des mafias et des énarques, souvent d’anciens apparatchiks. Et la transition des régimes autoritaires vers des régimes démocratiques se révèle un long processus.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

L’Église, une et indivisible?

L’Entente des Communautés et assemblées évangéliques de France a tenu un congrès à la Pentecôte sur «l’ADN» de l’Église. Retour avec Jacques Nussbaumer, pasteur et professeur en faculté de théologie.

Publicité