Skip to content

La pénurie alimentaire, conséquence directe de la guerre en Ukraine

© Istockphoto
La pénurie alimentaire générée par la guerre et les sanctions contre la Russie suscite l’inquiétude. L’Europe, dont les greniers ne sont pas aussi pleins que le reste du monde, se prépare tant bien que mal.
David Métreau

«La pénurie alimentaire mondiale est déjà visible dans nos supermarchés. Pourtant, nous avons assez pour ne pas avoir à nous inquiéter. Dans de nombreuses régions du Burkina Faso, la situation est différente», déclarait mi-mai l’organisation de mission et d’aide humanitaire ACP, qui travaille pour les chrétiens persécutés et les personnes dans la détresse dans le monde entier.

Dossier: Pénurie alimentaire
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

En montant vers Pâques

On associe souvent la déchristianisation de l’Occident avec de nouveaux courants de pensée. Le «wokisme» ou la «cancel culture», dont la force est décuplée par les réseaux sociaux, font pression sur les moins progressistes d’entre…

Publicité