Skip to content

Ils ont fait israël

- La Dame de fer - L’inventeur de l’hébreu - La colombe - L’amant de Sion - Le faucon

La Dame de fer
Surnommée la «Dame de fer», Golda Meir a joué un rôle remarquable dans la politique israélienne durant une cinquantaine d’années. Elle participe à la création de l’État d’Israël en 1948, dont elle devient Premier ministre en 1969, première et unique femme à avoir accédé à ce poste en Israël à ce jour.
Née en Ukraine, elle émigre très jeune aux États-Unis où elle vit jusqu’à l’âge de vingt-trois ans. Elle se rend avec son mari et sa sœur en Palestine, alors sous mandat britannique. Son tempérament de dirigeant s’affirme: elle s’engage et monte en puissance dans ce qui deviendra le parti travailliste et le premier gouvernement après l’indépenfance. Ministre du travail, puis des affaires étrangères dans le gouvernement de David Ben Gourion, elle est choisie par son parti pour être Premier ministre en 1969. Elle quitte la scène
politique en 1974 et décède quatre ans plus tard.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

L’Église, une et indivisible?

L’Entente évangélique des Communautés et assemblées de Dieu de France a tenu un congrès à la Pentecôte sur «l’ADN» de l’Église. Retour avec Jacques Nussbaumer, pasteur et professeur en faculté de théologie.

Publicité