Skip to content

Des enfants et des ailes

Publicité Dans le monde imaginaire de Philippe Daussin, il y a un ange nommé Philibert qui travaille auprès de Dieu, des dizaines d’enfants envoyés sur terre et un «petit bout d’ange», Nathan, qui a peur de découvrir le monde et de devenir alors un «petit garçon». Ajoutez à cela…
Céline Schmink

Publicité

Dans le monde imaginaire de Philippe Daussin, il y a un ange nommé Philibert qui travaille auprès de Dieu, des dizaines d’enfants envoyés sur terre et un «petit bout d’ange», Nathan, qui a peur de découvrir le monde et de devenir alors un «petit garçon». Ajoutez à cela une jolie princesse, une pouponnière bien remplie et un «mode d’emploi pour la vie» et vous obtiendrez Passage d’anges heureux, une comédie musicale chrétienne pas comme les autres, que le public parisien a pu découvrir, en trois représentations, les 22, 23 et 24 février dernier.
–CREDIT–
Avec six cents spectateurs au total, le spectacle, qui a enthousiasmé les foules, a reçu la visite officielle de la secrétaire d’État à l’écologie, Nathalie Kosciusko- Morizet. Initiée en février 2007, l’aventure de Passage d’anges heureux, réunit sur scène une trentaine d’enfants, âgés de sept à seize ans, passionnés de chant, de théâtre et d’arts plastiques.Forte du succès d’une première pièce, la grande équipe de petits s’était déjà lancée sur les routes de France l’été dernier, après avoir enregistré les compositions originales colorées d’Alain Nussbaumer lors de la «colonie
chantante» du Rimlishof, proposée par la Ligue pour la Lecture de la Bible.L’auteur, Philippe Daussin
raconte : «J’avais carte blanche pour trouver des idées. 2007 étant l’année de l’Enfant, j’ai imaginé l’histoire
d’un enfant avant sa conception et qui viendrait visiter le monde. Je voulais que l’histoire soit drôle, mais surtout, qu’elle fasse réfléchir ». Et pour ce faire, il s’est inspiré du livre des Psaumes 139, 16 (« Quand je n’étais qu’une masse informe, tes yeux me voyaient et sur ton livre étaient tous inscrits les jours qui m’étaient destinés, avant qu’aucun d’eux n’existe »). Finalement, c’est une épopée expressive, vivante et conviviale qui gagne à être connue des petits comme des grands.
CÉLINE SCHMINK

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui – Avril 2008

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Aide-nous à aider les plus pauvres

Cette prière marque la dernière contribution d’Isabelle Leseigneur, rédactrice régulière depuis plus de dix ans de Christianisme Aujourd’hui. Elle met fin à ses «soupirs» pour se concentrer sur d’autres projets. Nous la remercions chaleureusement pour…

Publicité