Skip to content

Des Églises soignent la Nouvelle-Calédonie

© Photos: DR
Depuis la mi-mai, la Nouvelle-Calédonie est secouée par de violentes émeutes. De nombreux chrétiens de ce territoire français d’outre-mer s’engagent pour le retour à la paix.
David Métreau

Sur la barrière de protection près de la maison de Pascal Bailly, missionnaire auprès de la jeunesse des quartiers défavorisés de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, les voisins ont étendu une bannière avec comme message «On prie pour la paix» (photos ci-dessus). Celle-ci a été incendiée quelques jours plus tard. Les habitants l’ont remplacée par un cœur surmonté d’une croix et de mains en prière. Plus loin, les carcasses de véhicules calcinés ont été recouverts de l’inscription «paix» à la peinture blanche. Tout un symbole.

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Une Europe tentée par le nationalisme

Le résultat des élections européennes montrent une tendance vers la droite. Regards croisés avec Patrick Chastenet, professeur émérite en sciences politiques, Franck Meyer, président du CPDH et David Vogel, politicien et professeur d’histoire.

Publicité