Skip to content

Depuis quand les évangéliques existent-ils?

Aujourd'hui, on parle du «monde évangélique» et des «Eglises évangéliques». Mais depuis quand les évangéliques existent-ils? Découvrez sur ce site les autres articles de notre dossier consacré à l'identité évangélique.
Jérémie Cavin

«L’Eglise chrétienne du premier siècle était “évangélique” sans en avoir l’appellation», rappelle le CNEF dans un document de présentation. En effet, les premiers chrétiens accordaient la prépondérance à la Bible et mettaient en pratique l’Evangile.
Mais après l’introduction de pratiques et traditions non-évangéliques dans l’Eglise, la Réforme s’impose. Elle est «évangélique», puisque l’on revient à la foi véritable. «Leurs motivations étaient proches des nôtres», remarque Henri Blocher. Puis, quand l’Eglise réformée se «déforme» ou s’endort, le mouvement des réveils dits «évangéliques» et le piétisme voient le jour aux 17e et 18e siècles, avec des gens comme Wesley et Whitefield. On parle dès lors d’Eglises «évangéliques». L’alliance évangélique mondiale est fondée en 1846 à Londres.
Pour Mike Evans, c’est la forme de gouvernance de ces Eglises qui conduit au morcellement que l’on connaît: l’autorité étant davantage donnée à tous, on peut plus aisément évoluer dans certaines doctrines ou formes, sans en référer à une autorité supérieure.

Jérémie Cavin

Publicité

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui – avril 2014

Dossier: Evangéliques
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Pour une approche nuancée de l’aide à mourir

Joël Ceccaldi, médecin retraité, référent des aumôniers de la Fédération protestante de France Pour la région Nouvelle Aquitaine, livre sa réflexion sur l’aide active à mourir. Parti Pris.

Publicité