Skip to content

Tuerie de Malatya: «Ça devait arriver»

Tombés dans un guet-apens, trois missionnaires chrétiens ont été sauvagement assassinés le 18 avril dans une ville de Turquie intérieure. Ce sont les premiers martyrs ethniquement turcs de l’ère moderne. La propagande anti-chrétienne des médias est pointée du doigt
TOMAS DIXON

La Turquie récolte le fruit d’années de propagande anti-chrétienne. Le 18 avril, trois chrétiens, deux Turcs et un Allemand, ont été massacrés par un groupe de jeunes islamistes à Malatya, ville du Sud-Est du pays.
Depuis peu, les assaillants participaient aux rencontres de l’Église locale en feignant de s’intéresser à la foi chrétienne. Le 18 avril, ils se sont donc rendus à l’étude biblique. La police les a arrêtés sur place, mais trop tard pour sauver les victimes.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Une Europe tentée par le nationalisme

Le résultat des élections européennes montrent une tendance vers la droite. Regards croisés avec Patrick Chastenet, professeur émérite en sciences politiques, Franck Meyer, président du CPDH et David Vogel, politicien et professeur d’histoire.

Publicité