Skip to content

Arnauld Dechelette: le courage de quitter la secte familiale

Après une enfance passée au sein de la secte familiale La Famille à Paris, Arnauld Dechelette se pose des questions sur Jésus. Il se convertit, choisit de se faire baptiser et de quitter le mouvement. Mais qui dit quitter une secte familiale, dit aussi coupure forcée avec les membres de sa famille.
Nicolas Fouquet

Lorsqu’il s’agit de témoigner, Arnauld Dechelette ne se fait pas prier. Il aime raconter son parcours. Non pas qu’il souhaite particulièrement se mettre en avant mais il considère comme un devoir de relater ce que Dieu a pu faire dans sa vie. Nul besoin alors de lui poser beaucoup de questions, il déroule sans difficulté les différentes étapes de son existence. Pris dans le fil de ses explications, il en oublie de prendre le temps de porter à ses lèvres le verre d’eau posé sur la table. Il faut dire qu’il y en a des choses à raconter et que son récit captive. Tout le monde ne se voit pas empêché d’être baptisé.

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

«Dieu se lève et la tempête s’apaise»

Pasteur en Suisse, Thierry Cuny est à l’initiative des KidsGames Afrique. Animateur social avant de se former en théologie, il utilise son double parcours et son sens du contact pour annoncer l’Evangile aux jeunes. Entretien.

François a été trouvé par Dieu

En marge de la société et vivant de divers larcins, François sent la présence de Dieu à ses côtés à plusieurs reprises, sans pourtant le chercher vraiment. Il vivra une existence empreinte de solitude et…

Publicité