Skip to content

Vaud: bonne nouvelle pour la reconnaissance des évangéliques

© istockphoto
Plusieurs avancées dans le dossier de la reconnaissance des évangéliques du canton de Vaud ont de quoi réjouir la Fédération évangélique vaudoise.
David Métreau

«L’Etat de Vaud a la volonté de faciliter la tâche des évangéliques dans leur demande de reconnaissance d’intérêt public», se réjouit Jean-François Bussy, président de la Fédération évangélique vaudoise (FEV). A l’issue d’une table-ronde qui a réuni le 6 décembre la conseillère d’Etat Christelle Luisier Brodard, cheffe du Département des institutions et du territoire (DIT) et les représentants des communautés requérantes: évangéliques, musulmans, anglicans et catholiques-chrétiens, le pasteur retraité a fait part de son enthousiasme.

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Surprise par un appel à devenir pasteure

Pasteure baptiste, et passionnée d’histoire, Anniel Hatton est présidente de la Société d’histoire et de documentation baptiste de France et membre du Mouvement international de la réconciliation (MIR). Entretien.

Publicité