Skip to content

François a été trouvé par Dieu

En marge de la société et vivant de divers larcins, François sent la présence de Dieu à ses côtés à plusieurs reprises, sans pourtant le chercher vraiment. Il vivra une existence empreinte de solitude et de tristesse jusqu’à fin 2019, où il se laisse finalement trouver et restaurer par Dieu.
Rachel Gamper

En ce 25 décembre 2019, François se promène dans la rue. Seul. Sans compagne. Sans ses dix enfants dont seuls trois restent en contact - conflictuel - avec lui. Atteint de surdité à 80%, en marge de la société et sans ressources, il se déplace sans but à Valence, en France. Mais soudain, un DVD abandonné sur le trottoir, sans son étui, attire son attention. Curieux, François le prend chez lui. Il s’agit du film «Jésus» distribué le jour précédent lors du «Noël du cœur», fête pour personnes seules à laquelle il n’avait pas participé. François visionne le film en boucle, et au fil des mois, en apprend par cœur des répliques entières. David Prohin, l’un des responsables du café associatif l’Ambassade situé dans cette ville, qui a bien connu François, relate donc le récit de sa vie chahutée, ponctuée de l’amour d’un Dieu qui dit de lui-même: «Je me suis laissé trouver par ceux qui ne me cherchaient pas» (Es. 65, 1).

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

«Dieu se lève et la tempête s’apaise»

Pasteur en Suisse, Thierry Cuny est à l’initiative des KidsGames Afrique. Animateur social avant de se former en théologie, il utilise son double parcours et son sens du contact pour annoncer l’Evangile aux jeunes. Entretien.

Publicité