Skip to content

«L’avenir de l’Eglise se joue maintenant»

Patrice Kaulanjan
© DR
Pasteur à Versailles, Patrice Kaulanjan est président de l’Alliance des églises évangéliques interdépendantes (AEEI) et du Centre évangélique d’information et d’action (CEIA). Egalement professeur à l’Institut Biblique de Nogent (IBN), il encourage les jeunes à se former. Entretien.
David Métreau

Comment avez-vous rencontré Dieu?

Natif de Guadeloupe, j’ai été élevé dans le catholicisme et l’hindouisme, mais j’ai entendu parler de l’Evangile à partir de sept ans. Mon grand-père s’était converti et m’emmenait régulièrement avec lui au culte dans une Eglise évangélique. 

Publicité

Actif dans le groupe de jeunes de l’Eglise, c’est à l’âge de quinze ans que je me suis engagé personnellement avec Dieu. J’ai pris position en faveur de Jésus-Christ; cette décision est un marqueur de l’engagement qui a suivi. Le pasteur de l’Eglise m’a accompagné dans ma foi avec d’autres jeunes en encourageant la réflexion et en proposant des études bibliques. Ce suivi a été décisif dans ma vie.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Le 23 juin 1940, au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), le pasteur protestant André Trocmé est le premier responsable spirituel français à prendre position après la capitulation du maréchal Pétain devant les Nazis. Ici avec son épouse Magda.

Il était une foi… André Trocmé

Le 23 juin 1940, au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), le pasteur protestant André Trocmé est le premier responsable spirituel français à prendre position après la capitulation du maréchal Pétain devant les Nazis. Ses mots...

Publicité