Skip to content

Andrew et Norine Brunson ont choisi de pardonner

Andrew et Norine Brunson
© Wheaton College-Adams Photography - Andrew et Norine Brunson
Andrew et Norine Brunson, missionnaires en Turquie, ont été faussement accusés de terrorisme en octobre 2016. Andrew Brunson a passé deux ans en prison avant d’être libéré en octobre 2018. Tous deux étaient présents à Yverdon le 25 septembre lors de la Journée de Portes Ouvertes Suisse. Entretien avec Andrew Brunson.
David Métreau

A quoi ressemble désormais votre quotidien depuis votre libération?

Depuis ma libération, nous avons été au bénéfice de nombreuses prières. Nous avons aussi été très occupés ces dernières années. De plus, nous sommes encore toujours très concentrés sur notre ministère auprès des musulmans. 

Publicité

Il y a certes de la persécution dans d’autres pays, mais nous observons aussi à l’Ouest une augmentation de l’hostilité de certaines personnes à l’encontre de ceux qui suivent avec sérieux l’enseignement du Christ. Je pense que cela va en augmentant. J’apprends à rester ancré dans la foi, je crois que c’est quelque chose que je peux transmettre à d’autres personnes.

Dès votre retour aux Etats-Unis, vous aviez déclaré: «En tant que chrétiens, nous n’avons pas d’autre choix que de pardonner.» Quel a été votre parcours pour en arriver là?

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Panneau indiquant la vitesse de fonte du glacier Pasterze, le plus long glacier d'Autriche et des Alpes orientales

Climat: l’humanité entre dans la zone rouge

Du 1er au 12 novembre a lieu le sommet pour le climat COP26 en Ecosse. Face à une situation d’urgence pour l’humanité, les chrétiens sont appelés à se mobiliser concrètement et à compter sur les…

Publicité