Skip to content

Bien plus que du bénévolat!

© DR
Aurélie Maillefer, institutrice de 27 ans, est bénévole au sein du Grain de blé. Passionnée par son engagement, elle le considère comme une mission. Portrait.
David Métreau

«Ce qui me manque dans mon métier d’institutrice, c’est de partager ma foi et l’amour de Jésus à mes élèves», confie Aurélie Maillefer, 27 ans, habitante du Jura-Nord vaudois. 

Depuis trois ans et demi, la jeune femme a trouvé son équilibre grâce à un bénévolat au sein du Grain de Blé suisse, dont le siège se trouve dans la commune voisine. «En octobre 2017, j’ai participé à mon premier camp du Grain de blé avec mon mari, alors en service civil avec la fondation. Ça m’a plu, j’ai continué. Là, j’ai le droit de partager la Parole de Dieu avec les enfants.»

Publicité

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Richmond Wandera

«Je volais pour survivre»

Après une enfance passée dans la pauvreté extrême en Ouganda, Richmond Wandera est aujourd’hui titulaire de deux doctorats et à la tête d’un ministère international. Il appelle les chrétiens à une action concrète et imminente.…

Paris pour terre de mission

Pierre et Olivier et les équipes de Tous pour Christ arpentent les places de Paris pour partager l’Evangile, aimer les gens et faire des disciples de Jésus-Christ. Portrait.

Publicité