Skip to content
Le décès du théologien C. René Padilla, l'inculpation d'une parlementaire finlandaise pour avoir cité la Bible, la prise de position de Daniel Rivaud contre les vaccins Covid font l'actualité...
Le décès du théologien C. René Padilla, l'inculpation d'une parlementaire finlandaise pour avoir cité la Bible, la prise de position de Daniel Rivaud contre les vaccins Covid font l'actualité...

Il avait la mission intégrale à cœur

Le théologien équatorien C. René Padilla, une des figures les plus influentes du Mouvement de Lausanne, est décédé le 27 avril, à l’âge de 88 ans. Il avait développé une nouvelle théologie sociale, centrée sur la notion de «mission intégrale». Il avait travaillé pour l’Union internationale des groupes bibliques universitaires (IFES) à partir de 1959, en tant que secrétaire itinérant pour l’Amérique latine. Ses idées ont eu une influence significative sur la Conférence de Lausanne, en 1974. Pour lui, d’après son dernier discours à Lausanne, «Jésus-Christ n’est pas venu seulement pour sauver mon âme, mais pour donner naissance à un nouvel ordre social».

Publicité

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité