Skip to content

Tchéquie : L’Evangile dans une société athée

Le mémorial dédié à Jan Hus ou Jean Huss, sur la place de la Vieille-Ville à Prague, inauguré en 1915 pour le 500e anniversaire de sa mort.
© Jerzy Strzelecki / CC-BY-SA-3.0
Alors que les Tchèques revendiquent leur appartenance à aucune religion, les organisations faîtières évangéliques appellent les chrétiens à devenir le changement. Analyse.
David Métreau

«Si en tant qu’Eglises évangéliques nous gardons le même rythme de croissance, nous atteindrons 1% de la population tchèque dans 175 ans. Quelque chose doit changer», indique la Ceská Evangelikální Aliance (Alliance évangélique tchèque – CEA) sur son site. Aujourd’hui, d’après les données du Joshua Project, 0,74 % des Tchèques sont évangéliques parmi le quart de chrétiens (26%) que dénombre le pays du pré-réformateur protestant Jan Hus (photo). La jeune nation d’Europe centrale est l’un des pays les sécularisés du monde avec 72% d’habitants non affiliés à une religion en 2019 selon le Pew Research Center. Seuls 29% déclarent croire en Dieu.

Sans religion et fiers

Publicité

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité