Skip to content

Il était une foi… Thomas Barnardo

Photo d'un enfant des rues recueilli par le philanthrope irlandais Thomas Barnardo
© Thomas Barnardo / Domaine public
Né à Dublin en 1845, Thomas Barnardo choisit de suivre Jésus-Christ à l’âge de dix-sept ans. Parti à Londres pour suivre des études de méde- cine, il veut devenir missionnaire en Chine. Mais...
Michel Béghin

Né à Dublin en 1845, Thomas Barnardo choisit de suivre Jésus-Christ à l’âge de dix-sept ans. Parti à Londres pour suivre des études de méde- cine, il veut devenir missionnaire en Chine. Mais l’épidémie de choléra de 1866 le met face au sort des enfants des rues de l’East End londonien. Pour aider ces «créatures de Dieu les plus démunies et les plus nécessiteuses», il ouvre un premier foyer en 1870 dans le quartier de Stepney. Une nuit, lors d’une tournée, il choisit cinq malheureux pour leur offrir un abri. Un gamin de onze ans, surnommé «Carotte» parce qu’il est roux, le supplie de l’accueillir. Mais il n’y a pas de place et Thomas Barnardo est obligé de refuser.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

L’Evangile descend dans les rues

Alexandre et Jérémie de Pablos sont deux frères étudiants à la HET-PRO. Ils ont réalisé un documentaire qui décomplexe et vulgarise l’évangélisation. «Quand Dieu visite notre quotidien» est sorti mi-mars et est disponible sur YouTube.…

Publicité